Vous souhaitez contacter la Mission Locale dont vous dépendez

Où se situe ma Mission Locale ?         Voir ma Mission Locale 

Vous avez entendu parler des Emplois d’Avenir, des contrats de génération, des contrats d’apprentissage et de professionnalisation, des contrats aidés, ou vous souhaitez tout simplement embaucher un jeune ? Les Missions Locales sont vos interlocuteurs privilégiés ! Prendre contact

 

Les Emplois d'avenir

Ce sont des contrats de travail qui s’adressent aux jeunes de 16 à 25 ans (jusqu’à 30 ans pour des personnes reconnues travailleur handicapé), disposant d’un faible niveau de qualification et rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle.

Les employeurs des secteurs marchand et non marchand sont concernés et verront ainsi une grande partie du salaire pris en charge (75 % du SMIC dans le secteur non marchand et 35 % dans le secteur marchand).

Ces contrats de travail peuvent être signés en CDI ou CDD de 3 ans (12 ou 24 mois sur dérogation, lorsque les situations du jeune ou de l’employeur le justifient), pour une durée hebdomadaire de travail de 35 heures (jusqu’à mi-temps sur dérogation).

Les Emplois d’Avenir sont soumis à deux obligations : formation (si possible qualifiante, et pendant le temps de travail) et encadrement (chez l’employeur et par la Mission Locale).

Désormais, l’accès aux Emplois d’Avenir est ouvert à toutes les entreprises du secteur marchand en Alsace. Rapprochez-vous de votre Mission Locale pour en savoir plus !

Vous pouvez directement consulter l'arrêté préfectoral.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site http://travail-emploi.gouv.fr/emplois-d-avenir,2189/

 

Les Contrats de génération

Ils ont pour objet de promouvoir l’emploi des jeunes en CDI et le maintien des seniors en entreprise, favorisant ainsi le transfert de compétences.

Concrètement, il s’agit d’une aide financière de 4 000 € / an pendant 3 ans, si vous embauchez un jeune de 16 à 25 ans et, parallèlement, maintenez un senior de 57 ans et plus au sein de votre entreprise.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site http://travail-emploi.gouv.fr/contrat-de-generation,2232/

Attention, si votre entreprise dépasse les 50 salariés, un accord d’entreprise (ou de branche) devra être négocié. Rapprochez-vous de votre Mission Locale pour en savoir plus !

 

L’ apprentissage et la professionnalisation

Ce sont des contrats de travail souvent désignés par le terme « alternance ».

Celle-ci permet de conjuguer l’acquisition de compétences professionnelles chez l’employeur et l’acquisition de connaissances, techniques et méthodes issues de l’enseignement. Les diplômes préparés doivent être reconnus et inscrits au RNCP.

Pour vous, c'est la possibilité de recruter, dans des conditions techniques et financières très avantageuses, un salarié qui sera à la fois formé et intégré à votre équipe de travail à l’issue de sa période en alternance (6 mois à 3 ans généralement). Le salaire varie entre 25 et 78 % du SMIC (ou du SMC) selon l'âge et le niveau d'étude du jeune. De plus, vous êtes exonéré de la quasi-totalité des charges patronales.

Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver entre les mesures qui se succèdent ; quelles sont celles encore en vigueur, les nouveautés ?

Aides à l’embauche d’apprentis : ce qui change en 2015

Vous trouverez l’ensemble des informations utiles sur le site de la CCI : http://www.strasbourg.cci.fr/recruter-apprenti/informations-pratiques

Particularités régionales ou sectorielles, les aides à l’embauche d’apprentis sont nombreuses… Il en va de-même pour les contrats de professionnalisation.
Pour vous renseigner et embaucher, rapprochez-vous de votre Mission Locale pour en savoir plus !

 

Les contrats aidés

  Ils désignent en réalité les Contrats Uniques d’Insertion (CUI) qui sont de deux types :

·       CUI-CAE, Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi, pour le secteur non-marchand (consultez l'arrêté préfectoral sur les CAE)

·       CUI-CIE, Contrat Initiative Emploi, pour le secteur marchand (consultez l'arrêté préfectoral sur les CIE)

Ils s’adressent à des publics rencontrant des difficultés particulières d’insertion : les jeunes en premier lieu, mais aussi les seniors, les demandeurs d’emploi de longue durée, les bénéficiaires du RSA et les personnes en situation de handicap.

Embaucher en CUI-CAE vous permet de bénéficier, pour un contrat de 12 mois minimum et dans la limite de 35 heures hebdomadaires, d’une prise en charge de 70 à 90 % du salaire brut selon le public concerné.

Embaucher en CUI-CIE vous permet de bénéficier, pour un contrat de 6 mois minimum, d’un taux de prise en charge de 30 à 45 % selon le public concerné.

Les conditions d’accès aux CUI et de prise en charge du salaire sont réglementées par des arrêtés préfectoraux. Rapprochez-vous de votre Mission Locale pour en savoir plus !